06/04/2017

La discrimination qui voit rouge: coming out

Pour la énième fois en une quarantaine d’année, de gens bien intentionnés m’ont fait remarquer un caractère bien trempé. Pour la énième fois en une quarantaine d’années, ils ne se sont pas rendus comptes que leurs propos et les sous-entendus adjacents ont été inutilement blessant. Tout bien intentionnés qu’ils aient été, ces gens bien comme il faut ont juste oublié qu’ils avaient à faire au produit de la plus insidieuse discrimination qui existe: le roucisme ou discrimination contre les roux.

 


Très souvent ça fait rire. Peut-être, un petit rictus vous traverse en lisant ces lignes. Parce qu’imaginer que la couleur de cheveux puisse être l’objet d’une discrimination fait rire. Pourtant, le sujet est très sérieux. Il y a quelques mois, c’est un adolescent de 13 ans qui mettait fin à ses jours en France voisine à cause des railleries continues de ses camarades sur la couleur de ses cheveux. Une Thèse de doctorat en psychologie sociale, des études historiques, s’accordent tous à décrire ce qui paraît impensable. En occident au 21e siècle, il est des discriminations acceptées par la société. Avoir les cheveux roux en fait partie depuis des siècles. Et rien ne semble pouvoir, ou devoir, changer les choses.

A force d’être jugés par un critère physique et non sur ce qu’ils pensent, les rousses et les roux se forgent une protection. En face, la société a intégré au plus profond d’elle même qu’un roux valait moins que quelqu’un d’autre. Le caractère bien trempé des rouquin-e-s vient très souvent de là. Pour ma part, ce sont des années de «t’as rouillé dans la baignoire», «t’as bronzé à travers une passoire», en vous épargnant les jeux de mots sur mon nom de famille, qui ont forgé ce caractère. Et je m’en suis bien sorti. Une seule fois dans mon enfance, les gentillesses de mes anciens camarades, dont le maire actuelle d’une ville du canton, m’ont conduit à l’hôpital. Je voue une reconnaissance éternelle au doyen du cycle du Foron qui était venu à mon secours ce jour là. C’est aujourd’hui un ami.

En Europe, 4% de la population européenne est rouquine. Compter maintenant combien vous trouvez de roux dans les postes à responsabilités. Combien de roux sur les photos de chefs d’état lors des sommets internationaux? Combien de roux lors des raouts davosiens? Le compte est vite fait: presque aucun, et encore, l’artificielle choucroute de Truc fait furieusement remonter la moyenne.

Les mêmes études démontrent que la discrimination est plus forte chez les garçons que chez les femmes. La raison est simple: victime elle-mêmes de discriminations, les femmes sont plus sensibles et agissent moins de manière discriminante.

Je suis roux et je fais de la politique. J’ai comme de nombreux rouquin-e-s un caractère bien trempé. Parce que je me suis construit dans une lutte perdue d’avance. On peut lutter seul contre la société, mais jamais en sortir vainqueur. En conclusion un message à tous les enfants rouquins: Croyez en vous! Ne cessez jamais de lutter contre l’idée que vous ne valez rien! Vivez!

21:41 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook

Commentaires

J'ai aussi vécu cette situation cher monsieur, mais je n'étais pas un roux/roux/roux, comme on en trouve en Irlande ou au maghreb, puisque il y en a partout! Avec l'âge mes cheveux sont devenus blancs c'est donc plus simple aujourd'hui! Certains hommes âgés se teignent les cheveux, mais par économie ils font ça seul, dans la salle de bain, sur le coin de la baignoire, et je peux vous jugé voir de temps à autre, de ces vieux "faux rouquins"! Pour le reste on nous brulait en Egypte ancienne, pour fertiliser la terre, notre sort n'est donc plus aussi irrémédiable! Protégez vous quand même du soleil avec un grand chapeau l'été!

Écrit par : dominique degoumois | 07/04/2017

Je vois en plus que votre nom est prédestiné!

Écrit par : dominique degoumois | 07/04/2017

Je ne sais trop ce qu'il faut en penser, mais une émission (pseudo?)scientifique laissait entendre que 1 à 4% des humains (homo sapiens)ont quelques gènes provenant des Néandertaliens. Juste une parenthèse : encore une fois, on se demande comment font ceux qui nient l'existence de races humaines, sous-entendant par là qu'il n'y a aucune différence génétique entre les humains...
Passons : il serait possible que le caractère "roux" fasse partie de ces restes néandertaliens. L'attitude que vous dénoncez serait alors une résurgence d'une antique répulsion envers des humains différents et rivaux...
Cela dit, je pense que les gens noirs de peau subissent encore aujourd'hui plus de rejet que les roux. Le racisme est instinctif et complétement basique. En Afrique, il m'est arrivé souvent de faire pleurer de peur des petits enfants noirs dans les bras de leur mère, juste à la vision du Blanc que je suis...
Cela fait rire tout le monde, mais cela démontre très bien la source du rejet...

Écrit par : Géo | 07/04/2017

Au Registre des discriminations, celle-ci est vraiment l'une des plus bêtes. des plus tristes dans le monde scolaire. A tourner en dérision. Dire aux enfants victimes que les visiteurs - toutes générations confondues - de parcs animaliers préfèrent et de loin, les pandas roux aux pandas chinois / ces parasites-icônes surcotées du monde animiste chinois, à l'entretien hyper coûteux en zoo.

Écrit par : divergente | 07/04/2017

Comme je fais partie d'une famille de roux, je suis attentive à cet élément visuel.
Selon mes observations empiriques, il y a une proportion non-négligeable de roux chez les scientifiques qui passent dans les documentaires à la télé. De plus, les hommes sont souvent barbus ! Ils assument leur rousseur avec beaucoup de naturel.
De là à établir une corrélation entre l'esprit scientifique et la couleur des cheveux et la peau très claire ... C'est probablement excessif.
Il se pourrait que cette impression provienne du fait que les documentaires en question sont souvent le fait de Britanniques.
Il serait donc intéressant d'essayer d'observer, si en Grande-Bretagne et en Irlande, il y a au moins autant de politiciens roux en politique que dans la population en général.

Écrit par : Calendula | 08/04/2017

Very interesting piece, and apologies for writing in English, but just to get the ball rolling:

Recent(ish) politicians/monarchs

Robin Cook MP - was Foreign Secretary(RIP)
Charles Kennedy MP - was Party Leader(RIP)
Danny Alexander MP - was Chief Secretary to the Treasury


Quite a few MSPs (Well all but one of the 4 above is a Scot), just look at the Parliament's site and you can find them.

Prince Harry

And if the internet is to be believed:

Churchill and Lenin

Doesn't help with the rise in bullying, but does show that redheads can and do rise to positions of responsibility and power.

Écrit par : CCE Mackenzie | 09/04/2017

Les commentaires sont fermés.