Debout sur le soleil

  • stéréo(abru)type

    Imprimer

    La brillante prestation de machos en herbe au programme du dernier Temps Présent secoue la République. Habitant le Lignon, le cortège de réaction que j’entends depuis la diffusion du reportage en partie tourné dans le quartier s’accompagne d’un cortège non-moins dodu tantôt de stéréotypes assimilant le statut social au machisme, tantôt dénonçant l’échec du travail social. Une nouvelle fois, ce sont les cités qui sont mises sur la sellette, et celle du Lignon en particulier. A peine sortie d’une série d’incendies criminels, radio coursive a trouvé un nouveau sujet. Que ce soit l’un ou l’autre de ces stéréotypes, ils ne manquent pas d'interroger.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Le lourd silence socialiste

    Imprimer

    Jeudi soir 13 juin, Temps Présent a consacré un reportage alarmant sur le machisme ambiant parmi les jeunes d’aujourd’hui. De quoi avoir peur, tant il progresse dans les esprits de nos jeunes générations. Hasard du calendrier, mardi dernier, le Conseil municipal de Vernier, commune où une partie du reportage de Temps Présent a été tourné, discutait d’une motion déposée par une élue verte. Ce texte concernait le manque d’appropriation par les jeunes filles de l’espace public. Stupeur. Malgré la majorité de gauche au pouvoir et l’évidence du problème connu et dénoncé depuis des années, le texte a été balayé!

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • GIAP et apartheid

    Imprimer

    La presse s’est faite récemment l’écho d’un changement dans les règles du GIAP, organisme qui gère les activités parascolaires, passé totalement inaperçu. Pour beaucoup de familles, ces activités qui prennent en charge les enfants entre la fin de l’école à la fin de la journée de travail sont essentielles. Dans le cas d’horaires de travail irréguliers, le GIAP s’adapte. Or, voilà que dès l’année prochaine, il ne sera plus possible pour les familles fonctionnant avec une garde partagée d’adapter les horaires des activités parascolaires entre semaine A et semaine B, l’une chez papa et l’autre chez maman. Seule solution: payer plein pot pour une occupation à 100%, même si l’enfant ne fréquente ces activités qu’un jour par semaine. On sait la pression économique qui pèse déjà sur ces familles, sans parler de l’imbécilité de bloquer une place inutilisée 90% du temps.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Le milliard de la honte

    Imprimer

    Il aura suffit de 48 heures après l’incendie de Notre-Dame pour qu’une avalanche de promesses de dons d’un montant qui dépasse le milliard de dollars afflue des quatre coins du Monde. Ces nombreuses manifestations de soutien du bottin mondain montrent bien la place particulière que joue ce monument dans l’imaginaire collectif de l’occident. Hélas, elles démontrent également autre chose.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 8 commentaires
  • Au sujet de la fiscalisation des pensions

    Imprimer

    Le MCG vient donc de déposer un texte concernant les pensions alimentaires et leur fiscalisation. Une bonne idée, car la situation actuelle n’est pas juste. Pour rappel, la loi autorise bien un parent contributeur à déduire de ses revenus les pensions versées, mais uniquement jusqu’aux 18 ans de l’enfant, alors que l’obligation de payer de telles pensions peut aller dans certains cas jusqu’à 25 ans. Ainsi, pendant 7 ans parfois, les revenus d’un parent contributeur s’envolent et avec la taxation fiscale. Cette situation n’est clairement pas juste. Pire, elle peut précipiter des parents contributeurs dans de sérieuses difficultés financières. L’impôt étant progressif, c’est parfois des sommes allant jusqu’à 60% ou plus des pensions versées qu’il faut sortir en plus par année pour payer ses impôts. Une solution passe parfois par un endettement fiscal, qui, à quelques années de la retraite est plutôt dangereux.

     

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Genève 0 commentaire
  • Table avec vue sur le canyon

    Imprimer

    Février 2019, 7h du matin devant l’un des sites d’Afrique australe les plus spectaculaires: Blyde canyon. Le restaurant ouvre et les clients affluent pendant une heure pour prendre le petit déjeuner. Deux salles différentes composent la bâtisse, et au milieu des deux salles le buffet. A gauche, la salle est quelconque. A droite, elle se compose de deux parties. La première est quelconque, mais un petit podium la sépare de la deuxième partie, où les tables légèrement surélevées sont placées face à la superbe vue qui donne sur le canyon.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Air du temps 0 commentaire
  • L’an vert

    Imprimer

    Marc Bretton a livré une analyse des Verts dans un éditorial de la TDG qui est intéressant à plus d’un titre. En substance, il notait que la période que nous vivons est plutôt favorable aux Verts mais qu’une actualité favorable ne faisait pas pour autant une victoire politique. Il y ajoutait la nécessité de mener des combats porteurs lors de votations. Un élément capital manque cependant à ce tableau.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 5 commentaires
  • Suissitude

    Imprimer

    Il aura suffit d’une pique d’un modeste parlementaire français lancée l’été passé pour émouvoir tout un pays. Parce que ce parlementaire est devenu l’un des personnages principaux de la démocratie française et parce que le pays «attaqué» est la Suisse, l’émoi est immense. L’acratopège Meuwly dans Le Temps, Barazzone de sa tour d’ivoire en sursis, les réactions jouent la partition du «monsieur vous n’avez rien compris ». Et pourtant. Richard Ferrand a raison dans le fond.

     

    Lire la suite

  • L’automne du capitalisme?

    Imprimer

    Sale temps pour les démocraties occidentales alors que MBS tout sourire se tape dans les mains avec Poutine. Le phare de l’occident, auto-proclamé pilier de l’« axe du bien » il y a quelques années, s’est doté d’un président improbable, ploutocrate assumé, qui divise son pays. Dans la vieille Europe, l’UE divorce d’avec l’Angleterre avec fracas. L’Italie brave l’Union avec un budget trop dépensier, l’exécutif allemand vacille. En Suisse, ce sont les moeurs politiques qui font la une pour des excès d'un nouveau genre pour des élus. La France, elle, voit émerger un mouvement de grogne populaire inédit. Dans l’un de ses département d’Outre-mer, l’Ile de la Réunion, les gilets jaunes paralysent même toute l’île. A Paris ils cassent, protestent et incendient et sont partis pour le faire chaque semaine. Le gouvernement tente de distinguer casseurs et manifestants, mais si, malgré tout, il y avait un point commun à tout cela?

    Lire la suite

    Lien permanent 3 commentaires
  • Des professionnels d'un autre temps

    Imprimer

    L’affaire des indemnités 2 ouvre une nouvelle fois les mêmes questionnements autour de la rémunération des élus. De même, la réaction des magistrats est également très proche. Il n'y a que la situation du monde politique qui est bien différente dans un monde du travail boulversé.

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • Le grand retour du café crème genevois

    Imprimer

    A une question anodine qui demande au Conseil administratif de la ville de Genève d’éclaircir les élus sur leurs frais remboursés, la réponse claque: « Oh les indemnités, c’est juste de quoi se payer un café crème de temps en temps ». Après enquête, le « café-crème » de ce Conseiller administratif se révèlera être plus élevé que le salaire d’un Conseiller d’Etat. Malaise. Fiction? Non, échange réel en Ville de Genève qui lança en 1966 l’affaire des indemnités. De quoi faire rire la République entière plusieurs années et changer totalement la donne.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 16 commentaires
  • La psychométrie: arme nucléaire du monde politique

    Imprimer

    On sait aujourd’hui très bien comment Donald Trump a fait pour remporter une élection avec pourtant 3 millions de voix de moins que sa concurrente. Son secret? une science en plein développement, la psychométrie et une entreprise visionnaire sachant parfaitement l’utiliser: Cambridge analytica. Ce succès fait rêver, jusqu’à Genève où un conseiller d’état aujourd’hui bien mal pris, Pierre Maudet, voit son nom sortir dans une affaire de sondage pré-électoral. Deux affaires finalement très similaires.

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • Le déshonneur d’une profession

    Imprimer

    Régulièrement, les avocats du pays sont questionnés par deux médias de référence du pays pour noter leurs pairs. Dans le haut du classement en droit de la famille à Genève se trouve une étude d’avocat que je connais hélas bien depuis plus de trois ans. L’une de ses associées ne semble pas briller par son éthique, au point qu'on peut se demander comment est construit le classement et si l'éthique est prise en compte.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Habib autorisé

    Imprimer

     

    Ainsi donc, Hapsatou serait un prénom insultant pour une personne de nationalité française, selon Eric Zemmour. Dans l'esprit provocateur de cet auteur fascisant, il faut que les français adoptent des prénoms français. William, c'est limite, comme l'a précisé juste après Zemmour. Et il a...raison. Il n'y a pas de Saint William au bottin des saints cathos. 

     

    ... par contre il existe des noms de saints qui ne sonnent pas du tout Saint Germain des prés: saint Habib, Rafka, Nuno, Kynga, Ruf, Zénobe, Nabor, Kuriakose, Spyridon, Xénophon, Larissa, Kizito, Quirin, Ménéhould, Mariam, Nimatullah, Sabas, Salomon, Zita, existent tous dans le paradis très catholique. On doute que ce raciste d'opérette goûte beaucoup à des prénoms reprenant ces hauts personnages du catholicisme.

     

    Plus qu'une boutade, cette liste non-exhaustive démontre qu'Eric Zemmour n'a rien compris à l'Histoire qu'il manie opportunément pour soutenir les thèses le plus nauséabondes. Assimiler l'identité nationale française, construite artificiellement au 19e siècle, à une religion, celle du Roi de France depuis le roi Clovis, un millénaire et demi en arrière, c’est procéder à un mélange absurde. Zemmour est xénophobe. Par tous les moyens il tente de justifier sa xénophobie par la science dont il sélectionne quelques éléments pour en faire des vérités. C’est un idiot.

    Lien permanent 13 commentaires
  • L'impasse législative

    Imprimer

    Le récent Temps présent sur la paupérisation des couples séparés et divorcés a fait pas mal parler en Suisse Romande. Beaucoup ont découvert des situations pourtant présentes depuis des années dans notre pays. Ce que cache l’inadéquation des lois suisses de la famille, c’est un décalage pourtant très simple entre une société de 2018 qui a passablement bougé et un droit basé sur des stéréotypes machistes qui refuse de sortir de stéréotypes archaïques. Avec parfois des situations enfermantes.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire