Debout sur le soleil

  • La parole, les actes et la postérité

    Imprimer

    Le décès de Jacques Chirac a été l’occasion pour les médias de ressortir du tiroir quantité d’archives pour se souvenir de l’action de celui qui présida la France de nombreuses années. Parmi celles-ci, se trouve la prise de parole de Chirac lors de la conférence onusienne sur le climat à Johannesburg en 2002. La formule « notre maison brûle et nous regardons ailleurs » raisonne de manière particulière en 2019. Au delà de la punchline, cette archive commentée par toute la presse de nos voisins, montre plus qu’aucune autre le vide habilement habillé de l’ancien président.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Le GIAP persiste à discriminer les enfants de parents divorcés

    Imprimer

    Suite aux changements de pratiques des activités parascolaires (GIAP), une motion du groupe des élus indépendants, déposée en juin dernier, a été discutée mi-septembre. Elle pointait du doigt une discrimination, sans doute involontaire, née d’un changement de pratique des activités parascolaires. Elle sera finalement soumise aux voix ce mardi au Conseil municipal de Vernier. Surprise, l’entier des élus (les indépendants étant privés de commission) recommande le rejet.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Le problème de la RTS avec le Lignon

    Imprimer

    Et vlan, encore une fois. La RTS, certainement sans le faire exprès, cultive le stéréotype qui colle au quartier du Lignon. Dans le TJ de vendredi dernier, l’interview d’un présumé terroriste arrêté en Syrie a été l’objet d’un traitement pour le moins raccord avec l’image stéréotypée du quartier de Vernier.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Vernier retombe dans ses travers

    Imprimer

    Séance étonnante du Conseil Municipal de Vernier mardi soir. Alors que plane sur la commune le spectre d’un retour de Thierry Cerutti aux prochaines élections, les partis se sont livrés à des passes d’armes de bas étages.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Un principe qui a du mal à s’imposer

    Imprimer

    Ce n’est pas encore pour cette fois. Après des années de danse du ventre, la réforme de la fiscalisation de la propriété privée est une nouvelle fois repoussée. Enfin, plutôt, l’élimination de taxation via la valeur locative, décriée par certains (qui la paient…) est repoussée.

    Lire la suite

    Lien permanent Catégories : Air du temps 3 commentaires
  • La survie d'Adèle

    Imprimer

    La survie d’Adèle

    Débat fort intéressant sur la RTS autour des prochaines élections fédérales. Avec la petite phrase qui tue au détour d’un débat sur les difficultés économiques que rencontrent certaines catégories de personnes. Adèle Thorens, candidate au Conseil des Etats, d’affirmer en cours de débat: «Il faudra un jour que nous ayons le courage de nous attaquer au droit du divorce ».

    Lire la suite

  • Le discret dénigrement anti-homme qui dessert la gauche

    Imprimer

    Le Matin dimanche puis 24 Heures et enfin la Julie se sont fait l'écho de la publication d'une statistique relative aux homicides entre conjoints en Europe et en Suisse. Il ressort de l'article que beaucoup de femmes meurent de leurs conjoints, très peu d'hommes et que la Suisse se distingue en Europe par un taux élevé. Le meurtre de sa conjointe est un crime horrible que rien ne pourrait justifier et cet article met le doigt sur un problème de société réel, préoccupant et qui affecte particulièrement la Suisse. Hélas, il a provoqué une cascade d'intox, partie apparemment de Solidarités Vaud. Dans un post Facebook, le parti de gauche reprend l'article en affirmant que la "principale cause de décès des femmes de 15 à 44 ans est le féminicide". Depuis, l'affirmation se répand.

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • Pauvre Suisse

    Imprimer

    En quelques jours, la pauvreté en Suisse s’est retrouvée sous le feu croisé des média. D’abord par un article de Swissinfo, où une journaliste dit avoir voulu se plonger dans la peau d’un pauvre. Ensuite par la nouvelle qu’un débat sera prochainement ouvert autour des bénéficiaires de l’aide sociale qui verront possiblement leurs identités révélées. Enfin par une réaction de Grégoire Barbey au premier papier qui dénonce quand à lui le côté réducteur de la démarche.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Manger la politique par les racines

    Imprimer

    La campagne nationale bat son plein, mais celle des municipales du printemps prochain se déroule en parallèle. Ce week-end, c’est le candidat vert à la mairie de Vernier qui a demandé sur les réseaux sociaux à adhérer au Réseau d’échange de Vernier, au doux nom de REV. Démarche amusante.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Fatale compétition

    Imprimer

    Giec et jeunes ont remis leurs copies. Le premier rassemble un florilège de mesures concrètes qui concernent l’agriculture, les seconds ont tout synthétisé en 3 points simples et percutants.Espérons maintenant que les mesures concrètes se mettent en chantier rapidement. Dans tout ce ramdam, il est une dimension toujours ignorée de l’écologie qu’il convient de rappeler ici. Une dimension aussi évidente qu’elle est absente des médias et des discours politiques: l’écologie sociale.

    Lire la suite

    Lien permanent 1 commentaire
  • La stratégie de l’immobilisme

    Imprimer

    Ainsi donc, un député vert veut proposer d’interdire les feux d’artifices à Genève. Derrière cette proposition, toute la démonstration de l’incapacité des Verts à répondre à l’urgence climatique, tandis que le GIEC est en réunion à Genève.

    Lire la suite

    Lien permanent 2 commentaires
  • Greta à Vernier

    Imprimer

    La venue à Paris de Greta Thunberg a provoqué un écho médiatique considérable, et dans son sillage, son flot de petites polémiques qui se continue. Est-elle manipulée? faut-il l’écouter? Sa nouvelle action d’aller à New York en bateau de millionnaires est-elle pertinente ? etc etc etc. Beaucoup a été dit. Peu en réalité sur la faculté de cette jeune femme d’adresser une petite tapette sur ceux qui l’avaient invité.

    Lire la suite

    Lien permanent 3 commentaires
  • stéréo(abru)type

    Imprimer

    La brillante prestation de machos en herbe au programme du dernier Temps Présent secoue la République. Habitant le Lignon, le cortège de réaction que j’entends depuis la diffusion du reportage en partie tourné dans le quartier s’accompagne d’un cortège non-moins dodu tantôt de stéréotypes assimilant le statut social au machisme, tantôt dénonçant l’échec du travail social. Une nouvelle fois, ce sont les cités qui sont mises sur la sellette, et celle du Lignon en particulier. A peine sortie d’une série d’incendies criminels, radio coursive a trouvé un nouveau sujet. Que ce soit l’un ou l’autre de ces stéréotypes, ils ne manquent pas d'interroger.

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • Le lourd silence socialiste

    Imprimer

    Jeudi soir 13 juin, Temps Présent a consacré un reportage alarmant sur le machisme ambiant parmi les jeunes d’aujourd’hui. De quoi avoir peur, tant il progresse dans les esprits de nos jeunes générations. Hasard du calendrier, mardi dernier, le Conseil municipal de Vernier, commune où une partie du reportage de Temps Présent a été tourné, discutait d’une motion déposée par une élue verte. Ce texte concernait le manque d’appropriation par les jeunes filles de l’espace public. Stupeur. Malgré la majorité de gauche au pouvoir et l’évidence du problème connu et dénoncé depuis des années, le texte a été balayé!

     

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire
  • GIAP et apartheid

    Imprimer

    La presse s’est faite récemment l’écho d’un changement dans les règles du GIAP, organisme qui gère les activités parascolaires, passé totalement inaperçu. Pour beaucoup de familles, ces activités qui prennent en charge les enfants entre la fin de l’école à la fin de la journée de travail sont essentielles. Dans le cas d’horaires de travail irréguliers, le GIAP s’adapte. Or, voilà que dès l’année prochaine, il ne sera plus possible pour les familles fonctionnant avec une garde partagée d’adapter les horaires des activités parascolaires entre semaine A et semaine B, l’une chez papa et l’autre chez maman. Seule solution: payer plein pot pour une occupation à 100%, même si l’enfant ne fréquente ces activités qu’un jour par semaine. On sait la pression économique qui pèse déjà sur ces familles, sans parler de l’imbécilité de bloquer une place inutilisée 90% du temps.

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire